Claude Darche

Par Claude Darche, écrivain, ancien Grand-Maître de la Grande Loge Féminine de Memphis-Misraïm

De nombreuses tenues en loge, des conférences, des débats sur ce thème de la Franc Maçonnerie et de la religion viennent, depuis quelques années, émailler notre quotidien ; Cependant la Franc- Maçonnerie ne se définit nullement comme une religion. Elle est par nature adogmatique.

Initiation ou hérésie ?…

Cependant, revenons aux origines, histoire d’y voir plus clair…

On devient hérétique, disait Tertullien, dès lors qu’on se pose la question : «D’où vient l’humanité et comment ? D’où vient le mal et pourquoi ?». Le cynisme de cette affirmation qui est en même temps un assez extraordinaire aveu d’impuissance ne semble pas avoir ému outre-mesure les philosophes qui, au cours des siècles, se sont réclamés de l’orthodoxie chrétienne.Cependant, revenons aux origines, histoire d’y voir plus clair !

Un tel pamphlet a du moins le mérite de (l’excessive) franchise. Nous n’avons pas le droit de nous demander ce que nous sommes, d’où nous venons, où nous allons… Ce n’est pas notre affaire. Ce n’est pas notre rôle. Et l’on voit parfaitement déjà l’opposition fondamentale, l’opposition irréductible qui, dès l’origine du christianisme, séparait ceux qui voulaient construire une Église ordonnée, dogmatique, fondée uniquement sur la foi et ouverte à tous, et ceux qui prétendaient que le salut venait de la Connaissance, qu’il y avait à côté de l’enseignement officiel un enseignement secret et que c’était à l’homme lui-même de découvrir son propre chemin vers Dieu.

D’emblée le problème était posé. C’était l’un ou l’autre courant. C’était Tertullien, Irénée, Clément de Rome, Ignace d’Antioche, Clément d’Alexandrie et plus tard Augustin pour les Pères de l’Église orthodoxe. C’était Simon le magicien, Basilide, Marcion, Valentin, Marcos et aussi les disciples d’Hermès Tris­mégiste pour les «Pères » de l’Église gnostique.

D’un côté le salut en communauté, par l’Église, dans le respect rigoureux des dogmes. De l’autre le salut individuel par l’initiation, grâce à la connaissance.

Si l’on regarde les constitutions de la plupart des obédiences, nous trouvons pratiquement  les mêmes « fondamentaux » : « La Franc Maçonnerie est une institution essentiellement philanthropique, philosophique et progressive qui a pour objet la recherche de la vérité, l’étude de la morale et la pratique de la solidarité. Elle travaille à l’organisation matérielle et morale, au perfectionnement intellectuel et social de l’humanité. Elle a pour principes la tolérance mutuelle, le respect des autres et de soi-même, la liberté absolue de conscience. Elle considère les conceptions métaphysiques comme étant du domaine exclusif de l’appréciation individuelle de ses membres et se refuse à toute affirmation dogmatique ». Elle a pour devise ce qui est le fondement de la République : Liberté, Egalité, Fraternité.

Oui, très bien ! Mais la Franc Maçonnerie est plus que cela , elle est initiatique. Nous vivons tous et toutes une initiation qui n’est que le début d’un long cheminement intérieur et spirituel, avec d’autres initiations à la clé  . LA FM, c’est  une méthode de travail, un idéal, elle est un art de vivre, une philosophie humaniste. Elle a été définie comme une institution d’initiation spirituelle au moyen de symboles et de rites. Allons encore plus loin, et si la Maçonnerie était une Gnose, une  connaissance cachée ? Souvenons-nous du cabinet de réflexion et de son symbole alchimique, VITRIOL  ? Visite l’intérieur de la terre et en rectifiant, tu trouveras la pierre cachée. La pierre cachée, c’est notre être intérieur, notre essence, notre joyau qui, de pierre brute, va se transformer en pierre précieuse.

Aussi convient-il de s’interroger, une fois encore, sur l’initiation, sur sa finalité, sa nature, ses modalités et la signification qu’elle peut revêtir pour l’homme de notre temps.

«On entend en général, par initiation, un ensemble de rites et d’enseignements oraux, qui poursuit la modification radicale du statut social et religieux de l’homme à initier », a écrit Mircéa Éliade.

Ainsi le but de l’initiation, le projet initiatique, est de provoquer une radicale et fondamentale modification de notre pensée et de notre être, de notre manière d’être et de vivre. Il s’agit, comme le disent nos rituels, «de passer des ténèbres à la lumière» et, par cette lumière qui nous illumine, de changer notre être et notre vie, de passer du chaos à l’ordre. La devise « ordo ab chao » que l’on retrouve dans bien d’autres grades, est toujours d’actualité.  La finalité de l’initiation n’est pas seulement «théorique», mais pratique, disons «éthique». Il ne s’agit pas seulement d’aller vers la lumière et de se reposer dans une vaine et stérile contemplation, mais par cette lumière, de nous entraîner à une action plus efficace et plus juste. Souvenons-nous que le noûs (mot grec signifiant esprit ou intelligence) de Platon comme le logos de Jean, ce n’est pas seulement l’esprit qui nous illumine, mais celui qui nous transforme (et qui nous transforme par cette illumination).

Ainsi, le but essentiel de l’initiation maçonnique est de changer l’homme.

En employant un autre langage, nous dirions que l’initiation veut nous faire passer de l’homme de la nature à celui de la culture, du vieil homme à l’homme nouveau. Elle veut susciter une nouvelle naissance et la rendre possible.

La Franc Maçonnerie n’est pas une religion, elle est une Transmission et une Connaissance pour qui veut chercher et créer sa vie à la première personne, en disant Je ; Ce qui l’invitera encore davantage l’être  à aller vers le nous, ayant trouvé dans le Je toutes les failles, les manques, les grandeurs, ayant acquis amour et compassion pour lui et pour l’autre.

On confond aujourd’hui développement personnel et initiation. Les crises de notre société sont, pour la plupart, des rites de passage : ainsi le chômage, le divorce, la naissance, la mort toujours présente et inéluctable. Mais comment s’en sortir sans repères ? C’est alors qu’on voit des psychologues affirmer que le psychothérapeute et le psychanalyste vont devenir les passeurs, ceux qui permettront à l’individu d’accepter ces changements, ces petites morts, et de continuer à avancer. C’est souvent vrai, mais l’individu demeure dans sa sphère personnelle, ne retrouvant pas le chemin de l’alchimie avec la nature, le monde, l’univers, avec ses rythmes et ses ruptures qui sont aussi les nôtres.

L’initiation nous ramène aux grandes problématiques humaines. Elle nous permet de nous confronter aux symboles, aux rites et aux mythes déjà présents dans la psyché humaine qui va peu à peu se souvenir et retrouver le chemin de la libération ; Mais surtout l’initiation nous apprend qu’il n’y pas de réponse, pas de certitude, jamais, que nous sommes à la fois dans le doute et dans l’espérance. Villiers de l’Isle Adam disait: «Je n’enseigne pas, j’éveille ». Ainsi en va-t-il des symboles et des rites, ils nous éveillent, nous stimulent, évoquent… Mais jamais l’initiation n’impose. Elle donne des outils, outils de construction et de vie, outils d’amour et de rigueur, outils de force et de sagesse.

Divers médecins accessibles en ligne à pourquoi perdre du temps et des efforts allant au dispensaire si vous pouvez facilement mener des médicaments assis à la immeuble. Par exemple Antabuse est utilisé chez les personnes définitives avec l’alcoolisme chronique. Crée une réaction désagréable lors de la consommation d’alcool, ce qui réduit le désir de boire. Comme considérablement d’autres remèdes, Kamagra est classé en fonction de son ingrédient actif. Des sujets comme « http://kamagra-fr.biz/kamagra_oral_jelly.html » et « achat kamagra 100mg » sont très populaires maintenant. Très probablement chaque adulte a entendu au moins quelque chose sur « kamagra 100mg« . Cette recommandation est commune, mais elle peut faire toute la différence si vous avez besoin d’informations sur « Acheter du Kamagra 100mg« . Vous en avez peut-être déjà entendu parler. Demandez à tout le monde et il répondra lequel tout médecine a des effets secondaires. Le pharmacien doit décider quelle dose est la meilleure pour vous. Si le médecine est utilisé selon les besoins, vous n’êtes pas susceptible d’être sur un calendrier de dosage.